LES VISITEURS

samedi 9 mars 2013

SIM 2013 à Dakar: Risque informationnel à l'heure d'internet dans la société de l'information



Vous n’êtes pas sans savoir que du 28 au 29 Mars se tiendra, ici à Dakar, à l’hôtel Radisson Blu, une conférence dont le thème principale est : l’impact de médias sociaux  sur les organisations et les entreprises. C’est une conférence internationale conçue et organisée par iCOMPETENCES. Cette conférence verra la participation d’experts venant de tous les horizons. Ils partageront avec vous leur connaissances en matière de l’impact réel des médias sociaux sur les entreprises, comment rendre positif ces outils qui intègrent de plus en plus nos habitudes quotidiennes.


Cet article se présente à vous  comme un simple aperçu sur l’un des thèmes qui seront débattu durant cette conférence. Il s’agit notamment du risque informationnel à l’heure d’internet dans la société de l’information. Cet article vous procure le maximum de clés nécessaires pour bien cerner le sujet, histoire de faire de vous des participants actifs. Ceci rendra les échanges plus riches et plus intéressants.


Avec l’évolution de l’internet et l’avènement des réseaux sociaux, le risque informationnel ne cesse de prendre de l’ampleur. Il y a de plus en plus des risques de désinformation, de manipulation… Au lieu d’utiliser l’internet pour créer une société d’information sur les bases solides de l’objectivité et de la transparence, on découvre alors le risque informationnel global. Ceci résulte de la pluralité de réseaux sociaux dont on dispose aujourd’hui. Dans le souci de faire du scoop, l’on oublie de temps en temps de vérifier et de recouper les informations dont on dispose. C’est ce qui occasionne la désinformation, la diffamation et tout ce qui va avec. Il existe aussi un autre aspect. Il s’agit de la surinformation qui amène souvent à la « mésinformation ». Qui parle de mésinformation fait automatiquement allusion au déni de la réalité.


Pour se mettre à l’abri de ce qui est appelé le risque informationnel, les entreprises et les organisations doivent intégrer le monde  des réseaux sociaux qui est de plus en plus convoité. En faisant ainsi, elles se dotent des moyens nécessaires pour bien asseoir leur stratégie de communication et de bien protéger leur image. Ceci leur permettra de se démarquer du lot et de se faire une notoriété sur le marché qui devient au jour le jour concurrentiel.




kikeli afeto

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

T'en dis koi?