LES VISITEURS

samedi 23 juillet 2011

BOULANGERIE

                                            Une dose de jujube dans le pain






Préparer du pain avec du jujube : c’est possible. L’idée est d’Abdoulaye Tamba, élève ingénieur polytechnicien au département de génie chimique , et de ses amis de L’école supérieur Polytechnique.Ces élèves polytechniciens ont constaté l'augmentation du prix de la farine de blé.


Pour  faire face et atténuer cette dépendance vis à vis de la farine de blé, ils ont cherché à voir comment diminuer la part du froment dans la fabrication du pain. Recherche faite, le gluten qui est l’élément qui contribue à l’élasticité du pain est aussi présent dans le jujube. « Ainsi nous avons pu réduire la quantité de blé en augmentant les qualités organoleptiques du pain grâce au jujube » explique-t-il. Avec cette nouvelle manière de préparer le pain, il y a un renforcement de minéraux et de vitamines tels le magnésium, le calcium, la vitamine B…

Intitulé : « La Panification en utilisant comme additif alimentaire le jujube », le projet de ces jeunes scientifiques a été primé au salon du polytechnicien. Ce salon vise à révéler la capacité créatrice des étudiants qui sont appelés à présenter des idées innovatrices dans le domaine de la technologie. Deuxième sur les 22 projets présentés, ces étudiants attendent des financements pour pouvoir le concrétiser. « Nous attendons un suivi et un financement du projet pour pouvoir l’étendre au niveau national. Pour l’heure nous sommes sur les démarches » dixit Abdoulaye. C’est ce qui explique que le responsable de ce groupe d’étudiants n’a pas voulu s’exprimer sur les détails des procédés de fabrication. « C’est le même procédé, il y a l’étape du pétrissage, du fraisage, c’est tout » s’en est-il limité.

Le jujube, fruit du jujubier est un arbre tropical, il est employé en décoction comme adoucissant contre la toux et la bronchite. Les jujubes existent sous pratiquement toutes les formes et couleurs. Certains sont fabriqués à partir d'arôme artificiel et d'autres, à partir d'une base de vrais fruits.

Si ce projet voit le jour, ce serait vraiment une grande innovation quand on sait la dépendance du Sénégal vis-à-vis de la farine de blé et la consommation journalière du pain.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

T'en dis koi?