LES VISITEURS

lundi 27 février 2012

THIES: IDRISSA SECK JUGE PAR SES PARTISANS

Idrissa Seck peut se réjouir d'avoir gagné dans tous les 283 bureaux de vote de la ville de Thiès dont il est le maire, sans y avoir battu campagne . Hier, après avoir voté, il a montré la foule qui ne cessait de scander "Idy fi ya ko moon" (Idy Thiès t'appartient) pour témoigner de sa popularité .

Hélas Thiès n'est pas le Sénégal. Contrairement aux tendances de sa ville qui le hissent sur un piédestal , son bilan dans le reste du Sénégal est très mitigé et cela irrite ses sympathisants au lendemain des élections présidentielles.

Devant la permanence de la ville de Thiès, ce sont des militants de Rewmi déçus qui y discutent. Pour Cheikh Gueye, son candidat aurait dû battre campagne comme tous les autres . "Si Idy avait battu sa campagne dans le reste du Sénégal comme les autres candidats l'ont fait, il aurait aurait été au pire des cas au second tour" a-t-il indiqué.

En effet ,le leader du Rewmi a   pendant la campagne présidentielle appelé continuellement  les populations à contester la candidature de Wade qu'il a jugé "anticonstitutionnelle" comme la majorité de l’opposition. Mbaye Diallo aurait souhaité que son candidat aille à la quête des suffrages des sénégalais dans toutes les zones du pays.

"Cela a été une mauvaise stratégie de sa part . J'aurais voulu qu'il aille dans les villages, les communauté rurales, les départements et dans toutes les régions du Sénégal pour expliquer son programme de campagne. Il a un bon programme qui touche tous les aspects pour le développement " a lâché un militant désappointé.

Aly Mbaye, attribue la déconvenue d' Idrissa Seck à ses nombreuses navettes avec le parti au pouvoir .
"Les sénégalais ont sanctionné Idrissa Seck parce qu’il a fait trop de va et vient avec le pouvoir. Ils n'avaient plus confiance en lui" a expliqué Mr Mbaye.

Si la défaite du candidat de Rewmi est difficile à avaler pour ses partisans à Thiès, les regards sont tournés vers un second tour qui va mettre aux prises le président sortant Abdoulaye Wade à son ancien premier ministre Macky Sall,

"Notre candidat avait dit avant l'ouverture de la campagne qu'il soutiendrait le candidat de l'opposition le mieux placé et sans condition" a indiqué Ndiaye Diallo. 

Raymond Thiaw, responsable de Rewmi  dans la communauté rurale de Fandène  (7km de Thiès) se veut prudent sur le candidat qu'il votera au second tour . "Je ne peux pas me prononcer maintenant. Cela dépendra de notre leader même si j'ose croire qu'il soutiendra Macky Sall" a-t-il dit.

Idrissa Seck n'a pas bénéficié des suffrages des sénégalais pendant ces élections de 2012 comme cela avait été le cas en 2007 où il était venu  2ème avec près de 15% de voix derrière Abdoulaye Wade qui l'avait emporté au premier tour.


                                                                                  


 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

T'en dis koi?