LES VISITEURS

jeudi 4 mars 2010

Quand la Liga déloge la Premier League

Le onze des meilleurs joueurs de la saison a été dévoilé par l’UEFA et l’on constate, dans cet aréopage de prestige, pas moins de neufs joueurs issus du championnat espagnol et des effectifs barcelonais et madrilènes. La Premier League se contente de rogatons avec deux représentants... Encore un symbole de la suprématie du championnat espagnol sur le monde du football..


Les présentateurs de Sky Sports, maniant à merveille le dithyrambe et ne se départant jamais d’un enthousiasme que l’on a du mal à croire feint tellement il semble sincère, n’ont jamais cessé de nous le répéter depuis plusieurs années : La Premier League « is the best in the world ». Et on les a crus, nos convictions étant singulièrement renforcées par les bons résultats des formations de Sa Majesté en Ligue des champions, avec, notamment, une équipe anglaise en finale durant les trois dernières années et trois clubs en demis lors des trois dernières éditions de la plus prestigieuse des compétitions. Mais le championnat royal à tous les sens du terme a vu récemment son image écornée et son prestige contesté par l’un de ses rivaux, le championnat espagnol. La Liga n’y est pas allée par quatre chemins, recrutant trois des tous meilleurs joueurs actuels, répartis dans les deux pôles de la ligue, le Real Madrid et le FC Barcelone. Sans parler des Villa, Fabregas, Alonso ou Ribéry, tous plus ou moins désireux soit d’y rester, soit d’y retourner, soit de découvrir ce nouvel Eden du football


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

T'en dis koi?