LES VISITEURS

mercredi 7 décembre 2011

LE POUVOIR RELATIF DES MARABOUTS EN PERIODE ELECTORALE

Au Sénégal, de tout temps, les politiciens entretiennent de bonnes relations avec les chefs religieux:des marabouts qui ont de nombreux fidèles.Mais en période électorale, les politiciens courtisent  marabouts en vue d'une consigne de vote qui sera ordonné aux disciples. 
Cette consigne est communément appelé “ndigel” , c'est un ordre,voire une obligation venant du marabout que les adeptes suivent.
A quelques mois des élections présidentielles prévues pour février 2012, les sénégalais vont-ils être influencés par les recommandations de chefs religieux? écoutons le reportage

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

T'en dis koi?